Aller au contenu principal
X

Règlementation thermique 2012 et 2020

illustration maison

La règlementation thermique est un ensemble de normes à respecter qui vise à réduire la consommation énergétique des bâtiments. La première règlementation thermique date de 1974, la RT74. Depuis, les règlementations thermiques se sont multipliées (1988, 2000, 2005, 2012 et 2020 à venir) et couvrent un domaine d’application plus large. La RT2020 va encore plus loin dans la transition énergétique et conduira aux bâtiments BEPOS ou à énergie positive.

 

La RT 2012

  • L’objectif de la Réglementation Thermique 2012 est défini par la loi sur la mise en œuvre du Grenelle de l’environnement. Cet objectif reprend le niveau de performance énergétique défini par le label BBC-Effinergie.
  • La RT 2012 est entrée officiellement en application le 28 octobre 2011 pour tous les bâtiments neufs à usage de bureaux ou d’enseignement, les établissements d’accueil de la petite enfance et les bâtiments à usage d’habitation construits en zone ANRU*. Pour tous les bâtiments résidentiels, elle n’est entrée en vigueur qu’au 1er janvier 2013.
  • La RT 2012 vise une valeur pivot quel que soit le type de bâtiment, 50 kWh/m2 par an, valeur seuil modulée selon la zone climatique, l’altitude et l’usage du bâtiment.

*Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine.

tableau diagnostique de performance

 

La RT 2020 et la norme BEPOS

Les pouvoirs publics affichent une forte volonté de réduire la consommation énergétique des bâtiments. C’est ainsi que la RT 2020 va instaurer la norme BEPOS (Bâtiment à Énergie Positive). Concrètement un bâtiment à énergie positive produira plus d’énergie qu’il n’en consomme. Ce sera l’ère du bâtiment autosuffisant. Un tel bâtiment présentera les caractéristiques suivantes :

  • une consommation de chauffage qui ne doit pas dépasser 12 kWhep/m²/an ;
  • la consommation totale d’énergie primaire (éclairage, chauffage, eau chaude sanitaire (ECS), tous appareils électriques de tous usages) du BEPOS doit être de 100 kWh/m²/an ;
  • une production d’énergie qui couvre totalement les 5 usages (éclairage, chauffage, climatisation, ECS, auxiliaires), allant jusqu’à dégager un excédent. Cette production d’énergie sera probablement d’origine photovoltaïque ou par micro-cogénération ;

À partir de 2020, le bâtiment à énergie positive sera rendu obligatoire pour les nouvelles constructions.

 

Les piliers de la RT 2020

Document normatif de référence : RT 2012

illustration application RT2012

À première vue les objectifs que se sont fixés les pouvoirs publics peuvent paraître très ambitieux. Ils sont seulement à la hauteur des défis énergétiques auxquels doit faire face la France et le monde en général. Pour parvenir à l’objectif de rendre les bâtiments neufs autosuffisants, la RT2020 s’appuie sur deux piliers : le zéro gaspillage énergétique et la promotion et le développement des énergies renouvelables.

 

Bilan du matériau béton

illustration matériaux béton

  • Bbio : Le Bbio ou Besoin Bioclimatique, est l’une des trois exigences de la RT 2012. Ce coefficient représente l’efficacité énergétique du bâti de votre projet.
  • TIC : Température intérieure de consigne, soit la température maximale en cas de forte chaleur dans un bâtiment.
  • Cep : Consommation d’Energie Primaire. L’énergie finale (kWhEF) est la quantité d’énergie disponible pour l’utilisateur final. L’énergie primaire (kWhEP) est la consommation nécessaire à la production de cette énergie finale.